La gastronomie du Vietnam

Elle se distingue par sa finesse, sa légèreté et la diversité de ses mets qui se caractérise par l'emploi abondant de légumes et d'épices. Cette cuisine possède une identité unique tout de raffinement et d’exotisme. 

La soupe tonkinoise est le « Pho ». C'est le mets de prédilection du Vietnam du nord. Riche ou pauvre, tout le monde en mange y compris dans le restaurants ou resto-trottoirs que les passants fréquentent à tout heure du jour et même de la nuit. 

Le Pho a son équivalent dans le sud avec le « Hutiu », c'est la soupe « Cochinchine », un potage composé de vermicelles de riz, de porc rôti, de crevettes... avec bouillon de porc et de poulet. Par contre, le « Pho », c'est la soupe tonkinoise, un potage composé de bœuf (saignant ou cuit, ou de poulet) et bouillon de bœuf parfumé aux épices comme l'anis, le gingembre, le clou de girofle, la cannelle, la cardamome « marron », les feuilles de basilic, oignon et coriandre.

 



Consultez notre menu           Notre brochure soupe repas